Comment faire pousser un avocatier?

Mis à jour : avr. 10

J’adore expérimenter et j’ai essayé de faire pousser un avocatier comme je le voyais passer souvent sur internet. Je peux maintenant vous en parler longuement, puisque ça va faire 4 que je réussis.


On va donc y aller en étape, selon mon expérience, mais vous allez faire la vôtre par la suite.


1. Premièrement, avant de couper ton avocat, fais attention pour ne pas toucher le noyau avec ton couteau. S’il est trop blessé, il y a des risques que ça ne pousse pas. Par contre, j’ai fait le test avec une ou deux petites grafignent de couteau et ça fonctionné à merveille.


2. Ensuite, prends le joli noyau et nettoie-le en le passant sous l’eau.


3. Fais sécher le noyau pendant 3 jours, préférablement au soleil.


4. Prend le noyau maintenant sec et plante 4 cure-dents dedans, le bout le plus pointu du noyau doit pointer vers le haut. Assure-toi de placer les cure-dents un peu plus haut qu’à la moitié.



5. Installe ton noyau transpercer de 4 pics dans un verre rempli jusqu’à la limite des cure-dents. L’eau doit être jusqu’à la moitié du noyau, donc assure-toi de les avoirs mis assez haut.


6. Attend. Eh oui.

Mais attend quoi? Me diras-tu.

Qu’il y ait une craque qui se forme et une petite tige qui pousse!


7. Change l’eau aux 2 jours.


8. Prépare ton pot et ton terreau pour arbre fruitier ou plante intérieur.



Quand cette tige mesure environ 5 centimètres, tu peux la planter dans de la terre. Laisse le haut du noyau à l’air.


Mais comment ?

Et bien tu peux prendre une paille ou une baguette à sushi pour faire un espace, un trou assez profond pour la racine. Prend un pot assez gros, environ 20 cm de large et de long et met y de la terre à fleurs.


9. Plante le.

Enligne la racine dans le trou et tu enterres jusqu’à la moitié de ton avocat.




La magie ne se fait pas seul malheureusement, tu dois le placer au soleil et bien l’arroser. L’avocatier a besoin d’un maximum de lumière!


Au bout de 2 semaines, les premières feuilles devraient apparaître.


10. Arrosez-le deux fois par semaine au début puis moins en moins au fur et à mesure qu’il grandit.


Trop d’eau ses feuilles jauniront, pas assez elles bruniront.


Quand il est assez grand, tu peux le sortir à l’extérieur l’été, par chance il se fera polliniser et fructifiera.



En hiver tu dois le rentrer à l’intérieur si tu l’as sortie à l’extérieur l’été.

En hiver, ton avocatier n’aimera pas le froid et la sécheresse du chauffage de la maison.

On arrose moins en hiver et il est important de laisser sécher entre les arrosages.


Si tu te rends jusque-là, félicitations!


Tu peux tailler ton avocatier pour qu’il se développe mieux. Lorsque la tige atteint environ 20 cm, on peut couper un 8 cm de tige. En coupant le haut de la tige, on stimule sa croissance horizontale.


Préférablement, on le taille à la fin de l’hiver ou au début du printemps.


Sous une touche plus triste, vous devrez prendre soin de votre avocatier pendant de nombreuses années avant qu’il ne commence à produire des fruits.

Cependant, il se peut que cela n’arrive jamais.


Cette expérience peut être amusante à faire même si vous n’avez pas de fruit à récolter.


Dites-moi si vous avez aimé cet article et si vous essayez.


Merci de votre lecture.


Bonne expérimentation.


Myriam Soucy – Les mimipots


Sources: https://fr.wikihow.com/faire-germer-un-noyau-d%27avocat


Pour plus de vidéo réalisé par Les mimipots : https://www.youtube.com/channel/UCYrrypn_P0aHaT7YdGd2XmA


438-275-5388

©2019 by Les mimipots.